One Piece RPG
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Roger, j'ai pommé l'héritière !

Aller en bas 
AuteurMessage
Adrix Baka
Garde royale
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Roger, j'ai pommé l'héritière !   Jeu 4 Sep - 22:42

Alors qu'Orange Town s'apprêtait à vivre une autre paisible journée, une petite embarcation pointa le bout de son nez à l'horizon. A son bord, l'un des plus grands crétins que cette mer n'avait jamais porté : Adrix en personne dans une vieille barque moisie... La traversée avait été pour le moins pénible, déjà parce qu'il fallait ramer mais surtout parce qu'Adrix avait un sens de l'orientation proche du néant et qu'il avait passé plusieurs jours à tourner en rond avec presque rien à manger avant d'apercevoir l'île... Autant vous dire qu'il était maintenant à peu prêt réduit à l'état de loque, complétement crevé, affamé et assoifé ce qui ne le rendait pas vraiment plus abordable qu'en temps ordinaire... La faim le mettait souvent sur les nerfs. Faisons un petit zoom sur cette petite barque alors que son propriétaire est étendu à l'intérieur, la langue pendant mollement hors de la bouche et dont la respiration était plus que saquadé.

-Fatiguer... crever... manger... boire.... 3 jours... a ramer.... Princesse... dur à trouver...

Alors qu'il succombait à la somnolence, Adrix se surprit à rêver d'un énorme repas dégoulinant de viandes et de poissons... Ouai bon d'accord en fait il ne se surprit pas du tout et se mit à baver goulument rien qu'à l'idée de savourer un festin. Coup de veine, le courant poussa son taudis, euh son embarcation jusqu'à la plage où plusieurs hommes, animés de bon sentiment, recueillir sa carcasse desseché et amaigri par l'usure des rames. Lorsqu'il ouvrit les yeux, il était sur un lit, très confortable d'ailleurs, et un vieillard veillait sur lui. Il aurait préféré tombé sur quelqu'un de plus jeune mais bon, on ne crachait jamais sur de l'aide, en tout cas pas chez lui !

-Ah ! Vous êtes reveillé jeune homme ! Désirez vous quelque chose ?

-Faim... manger... nourriture....

-Ah je vois je vois... Je vous apporte ça tout de suite !

Il se leva et quelques minutes plus tard, les narines d'Adrix se mirent en alerte, signe qu'il y avait de la bouffe en approche à 12h. D'après l'odeur, il pouvait identifier du poisson cuit à la broche... environ... 3, accompagné de fruits et d'une bonne quantité de pommes de terres. C'était qu'une estimation à vu de nez mais il se savait doué pour ce genre de choses. Alors que le plateau était posé devant lui il nota trois poissons, des patates et des fruits ! Il contempla le repas et pour le moment n'y toucha pas, savourant sa simple vue.

*Bingo ! Chui trop fort des fois !*

-Autre chose ?

-Ah ouai, si vous aviez un petit peu de pinard je serais pas contre siou plait !

Le vieux parut surpris de voir soudain cet homme à moitié mort ressuciter d'un seul coup. Le temps qu'il revienne avec le vin (environ 1m30), le repas était déjà englouti et c'est un Adrix repus qui s'enchaîna toute la bouteille ! Le soir venu, il quitta ses généreux hotes pour repartir en quête de sa princesse disparut.

-J'passerai bien au bar avant de me retaper la rame !

Alors qu'il se dirigeait vers la plus proche taverne, d'autres évenements avaient lieux a Orange Town...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanch
Dream Pirate
Dream Pirate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 93
Age : 25
Statut : Capitaine du Sieg II
Localisation : How can I help you ?!
Date d'inscription : 23/08/2008

Wanted
Prime/Rang: XXX.000.000
Equipage: Capitaine du Sieg II
Type d'arme/pouvoir:: Bâtons, revolvert en argent, etc.

MessageSujet: Re: Roger, j'ai pommé l'héritière !   Lun 8 Sep - 21:38

Quelqu'un : " Mais puisque je vous dit que c'est pas moi qui ai prit votre tricorne !! "

La voix s'elevait du bar, la grande facade de verre se brisa pour laisser s'écrouler à quelques mètres de la vitre une ombre roulant sur le sol de la rue :

Le même quelqu'un xD : " Chier ! Toi, le chauve ! Tu vas pas commencer à m'les briser ! C'est pas d'ma faute si ta calvisie te rend sociopathe ! "

L'homme qui venait d'aterrir dans la rue se releva, sous une cape noir et un chapeau de paille à la coupe " cow-boy " décoré d'un ruban noir se trouvait le jeune capitaine de la célèbre frégate qui parcourait les mers d'East Blue en ce moment :

Toujours le même quelqu'un (Fanch) : " Mon nom est Fanch ! Tu n'as pas besoin de connaitre mon nom, mais j'risque de rapidement connaitre celui de ta maman si tu m'lâches pas les bottes, t'as entendu imbècil ?! J'vais t'frapper jusqu'à ce que tu mesures 1m15, et j'vais t'... "

Le jeune homme s'arrêta net, il baissa le doigt qu'il tendait vers son con d'ennemi pour pouvoir mieu observer les quelques vingtaines de voleurs/tueurs/méchants bonshommes qui venaient de sortir par la fenêtre brisée, accompagnés de leur leader : le débile qui s'en prenait à notre courageux Fanch :

Fanch : " ... hehe ! Non mais j'rigolais, en fait ! Vous voyez, de nos jours, il n'y a plus assez d'humour ! Les gens se fâchent, s'ennervent, se... (une lame vient se planter dans une planche de bois juste derrière Fanch en frôlant son tricorne de quelques centimètres) ... se barrent en courant ! "

Le Capitaine se mit à courir dans la direction d'Adrix. Il s'arrêta en se tenant à son épaule et se plaça à sa gauche, les bras sur les hanches, dévoilant en dessous de sa cape une ceinture sur lequel était accroché un étuit à pistolet avec son revolvert en argent, et dans le dos de la ceinture de cuire noir était attaché à une fine lanière un bâton en bois clair de cerisier, un bâton à forme rectangulaire (Ben oui, les angles, ça fait mal !) :

Fanch : "~ Toi, l'chien d'la famille royale, t'as l'air de t'ennuier, c'est partit ! ~"
"Ohééééééé ! Bande de renifleurs de pets de vaches ! Je suis le Capitaine Fanch, leader des Dream Pirates, les pirates du Sieg II ! Voilà... euh... Jacky ! Un guerrier royal puissant ! On va vous faire broutter l'bitume, bande de loques en bottes ! "

Le jeune homme sourit, fier de ce qu'il venait de dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrix Baka
Garde royale
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Roger, j'ai pommé l'héritière !   Mar 9 Sep - 22:23

Alors qu'Adrix s'approchait tranquillement de la taverne dans le but de boire une petite pinte, tout commença par un beau grabuge qui n'annonçait rien de bon pour les secondes à venir. Alors qu'Adrix continuait sans trop y croire d'espérer passer une soirée tranquille, l'auteur de ce boucan passa par la fenêtre dans un plongeon magnifique qui projeta plusieurs éclats de vitrée dans la face du capitaine de la garde. Adrix ne put s'empêcher de rire avec le discours qui suivit, surtout qu'il se rappelait lui même avoir vécu plusieurs expériences similaires par le passé... Le défilé des gros méchants pas beaux le fit instinctivement reculé, il avait tellement l'habitude que se soit après lui que ce genres de personne en ait qu'il avait développé une tactique de repli stratégique qui était devenu instinctive ainsi qu'une aversion naturelle pour les gens de 1m90 avec des mines de truands... allez savoir pourquoi... Le "chercheur de princesse" se rassura cependant en se répétant que ce n'était pour une fois pas contre lui que toutes ces lames étaient tournées ! Oui mais c'était sans compté sur sa mauvaise étoile qui prenait toujours grand soin de ne pas le lâcher depuis sa naissance. Et oui, car la sale personne qui semblait aussi malchanceuse que lui avec les bars se fit un devoir de l'entraîner dans la galère avec lui ! Quelle délicate attention tout de même ! Et en plus après l'avoir traité de chien de la famille royale ! S'il croyait qu'être obligé d'obeïr a un débile sur son trône était amusant... Encore plus pour retrouver une princesse qui n'avait probablement aucune envie d'être retrouvée et qui réservait sans doute une colère noire comme accueil ! Adrix n'eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait que déjà toutes les mines patibulaire du coin se tournait vers lui, avec lames fournis en bonus ! Il parut soudain un peu crispé et murmura discrètement à l'intention de Fanch

-Quand on met les gens dans la merde on évite de leur donner un nom débile au moins... T'aurais pu trouver mieux, j'passe pour un blaireau !


Il disait ça sur le ton de l'ironie avant de se tourner vers les méchants, les mains prêtent à dégainer les deux revolvers pendu à ses côtés par de petits étuis de cuirs noirs. Il continua sa petite conversation avec Fanch, espérant que les autres n'entendaient rien.

-Et maintenant c'est quoi le plan ? On les massacre tous et on se casse ou y a un truc plus raffiné en tête ? Personnellement j'aime bien le premier plan...


La bande des gros vilains se rapprochaient dangereusement, Adrix visa les premiers et comme pour le moment il n'avait pas trop le choix, commença à tirer. Une fois tiré, ses balles se changeaient en véritables petites boules de feu qui provoquaient à coup sûr pas mal de dégats, mais le truc c'est qu'ils étaient trop nombreux pour être zigouillés avec un seul chargeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiyuya
Pirate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 27
Statut : Pirate
Fruit du démon : Aucun
Date d'inscription : 02/09/2008

Wanted
Prime/Rang: 0 Berry
Equipage: Aucun
Type d'arme/pouvoir:: Une Epée

MessageSujet: Re: Roger, j'ai pommé l'héritière !   Mar 9 Sep - 22:28

Une autre journée paisible était en train de se dérouler dans Orange Town. Le soleil, d'un jaune éclatant et éblouïssant était haut dans le ciel d'un bleu profond. Les oiseaux volaient dans le ciel, proche des côtes souvents à l'affût du moindre poisson ayant le malheur de dépasser des rouleaux de vagues.
Non loin du port, une petite embarcation approcha, arborant une voile noire, sans emblème, arborant quelques troux fait au passage par de minuscules oiseaux complètement bigleux, on se demande d'ailleurs pourquoi ils ne portent pas de lunettes. La petite barque à voile ne laissait paraître personne dessus, comme si elle était vide. Il fallait s'y prendre autrement et regarder de dessus pour apercevoir une silhouette allongée, avec des carcasses de poissons, souvent seulement les arrêtes, complètement dévorés à côté. Formant des légers zigzag, la barque finit finalement par frapper contre une parois en pierre, réveillant et alertant le jeune homme à l'intérieur, qui fût prit d'un léger sursaut, le faissant ainsi tomber dans l'eau dans un grand "Plouuf".

"Aaaaaarg !! C'est vraiment pas bon de se réveiller comme ça ! Il faut que je trouve un endroit où me réchauffer.."

Aussi tôt dit aussi tôt fait. Seiyuya se débrouilla tant bien que mal et sortit de l'eau, les vêtements et lui même complètement trempés. Il embarqua tout ce qu'il avait comme bagage, c'est à dire une épée et une légère sacoche qu'il portait à la ceinture contenant quelques pièces pour débuter dans sa jeune vie de pirate. Voyager seul n'était pas chose facile, il était facile de se perdre dans une ville qu'on ne connaissait pas, mais un endroit sympathique l'attira, un bar, ce qui n'était pourtant pas le lieux pour un enfant de quinze ans. Mais lui s'en contrefiché complètement. A peine arrivé il fût regardé assez bizzarement par le propriétaire des lieux. Un homme à la calvisie apparante, d'assez grande taille et au gabarit plutôt imposant. Il faut dire que Seiyuya, en plus de n'être qu'un gamin, était aussi trempe d'un linge qu'on sortait à peine de l'eau.

"Euh...un lait à la fraise s'iouplait m'sieur...et une large serviette en prime."

Le patron, semblant aimer les jeunes enfants s'éxécuta aussitôt. Apportant au jeune homme une grande serviette qui suffisait largement à l'envelopper. Un verre de lait à la fraise fût posé sur le comptoir, en face du garçon qui n'avait plus qu'à ouvrir la bouche pour y prendre la paille. Le lait à la fraise, la boison qu'il aimait le plus. Ce moment de bonheur ne pouvait être réduit à l'état de "rien" pour rien au monde, jusqu'à l'arrivé d'un homme à l'humour débordant de conneries. Les vitres du bar volèrent, les épées sortirent de leurs fourreaux et résonnèrent. L'homme fou prénommé Fanch s'aggripa à un "chien" de la famille royale avant de faire une proposition à la baston. Ni une ni deux Seiyuya se leva et se précipita dehors, dos au grand groupe de voleurs, et dégeina son épée, la prenant la garde inversé, la lame vers son dos, et arborant un grand et large sourire ne pouvant que divulguer son énorme joie. Mais avant d'avoir pu faire la moindre connaissance avec les deux jeunes hommes, l'un deux sortit un pistolet et tira une balle qui s'avera être une véritable petite boule de feu.

"Je pense qu'on va bien s'amuser, AHAHA !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanch
Dream Pirate
Dream Pirate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 93
Age : 25
Statut : Capitaine du Sieg II
Localisation : How can I help you ?!
Date d'inscription : 23/08/2008

Wanted
Prime/Rang: XXX.000.000
Equipage: Capitaine du Sieg II
Type d'arme/pouvoir:: Bâtons, revolvert en argent, etc.

MessageSujet: Re: Roger, j'ai pommé l'héritière !   Mer 10 Sep - 0:25

Le mec habillé comme un sapin royal n'avait pas l'air très interessé par l'aide demandée par Fanch :

Adrix : " Quand on met les gens dans la merde on évite de leur donner un nom débile au moins... T'aurais pu trouver mieux, j'passe pour un blaireau ! "

Fanch : " Oh mais tu vas pas faire ton rabas-joie ! J'avais pas le temps de te trouver un meilleur surnom. Capitaine de la Garde, c'est plus classe ? Monsieur Adrix Idiot ? Ne me demandez pas comment je le sais, mais si vous cherchez cette chiante de princesse, j'peux t'aider, Adrix Baka ! Alors donne moi un coup de main ! "

Les méchants chiants pas beaux lourds fous s'approchaient et Adrix se mit à tirer sur chaqu'uns d'eux. Le problème était que ces balles de flammes venaient de chargeurs déja bien entamés, car les balles fusaient déja depuis quelques secondes.
Des deux côtés, car les pirates étaient eux aussi accrochés aux crosses de bois.
Fanch vit alors une jeune fille, pas repoussante, mais avec l'air un peu trop amusé pour être rassurant :

Fanch : " Ah salut ! Tu tombes bien, p'tite ! T'as fini de boire ton lait-fraise ? Je t'ai vu dans l'bar ! Bon... merci de m'avoir fait gagner quelques secondes, mais je crois qu'il faut que j'aide le Capitaine. "

Le jeune homme se mit dos contre dos avec Adrix, il prit le revolvert en argent accroché à un étuit tombant sur sa jambe droite, accroché à sa ceinture de cuire noir, il ouvrit un petit compariment à poudre incrusté dans la ceinture pour en mettre un peu dans l'arme à feu brillante de mille feux pour enfin se retourner, appuiant le revolvert sur l'épaule du militaire royal :

Fanch : " Oh, le gars qui a la calvisie, t'as aucune chance ! Deux Capitaines contre un... sous-homme-du-rang...! Mais, mec, évites de les tuer, j'aime pas jouer les serial-killers ! Contente-toi de les neutraliser ! "

Le jeune Capitaine tirait aussi vite qu'il pouvait, dans les épaules, les genoux, les mains, les pieds, les bras, il ne manqua que 3 coups... Mais il n'avait déja plus de balles, et ses balles à lui, même bien placées, n'était pas aussi dévastatices que celles de Baka qui continuait, par on ne sait quel " miracle " à tirer.
Fanch rangea donc son revolvert pour libèrer, de la fine lanière de cuire qui le retenait, son bâton en bois de cerisier clair :

Fanch : " Sinon, on peut faire ça aussi...! "

Il prit son bâton comme un javelot, arma son bras, ferma son oeil droit et fléchit les jambes en faisant une legère moue (mais alors juste pour faire tout le style de ce mouvement, alors qu'il lui suffisait de balancer la barre en bois.
Fanch lança en ligne droite le bâton qui tappa dans une corde tenant accrochée une ribambelle de tonneaux dans un filet qui serré.
Quelques tonneaux tombairent sur cinqs des adversaires, ce qui était plus que ce que voulait le jeune homme :

Fanch : " Bon... vous deux, j'vous laisse empêcher les autres de m'taper dessus, la princesse serait sûrment pas contente qu'un ami se fasse tuer parce qu'il a traité son connard d'agresseur de sociopathe. "

Il se redressa, prit son bâton coincé entre le sol et une caisse de marchandise non loin de là, le re-coinça avec sa sangle attachée au dos de sa ceinture. En voyant la tronche du gars du royaume, il lui fit un sourire tout ce qu'il-y-a de plus ravissant accompagné d'un signe de la main encourageant pour éviter qu'il passe ses nerfs sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrix Baka
Garde royale
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Roger, j'ai pommé l'héritière !   Ven 12 Sep - 22:00

La journée s'annonçait décidemment remplit de retournements de situations on ne peut plus fatiguantes... Quelque chose d'incroyable se passa : celui qui se présentation comme le capitaine Fanch connaissait son nom ! Oui bon d'ailleurs il aurait préféré qu'il oublie ce petit détail de traduction le concernant... Mais plus incroyable encore, il semblait savoir où se trouvait cette fichue princesse-en-fuite-qui-va-me-frapper-a-l'arrivée ! Il fallait saisir cette occasion inespéré de ne plus tourner en rond inutillement sur l'océan durant des heures sans la moindre piste !
Alors que la bagarre continuait et que son chargeur se vidait desespérement, une petite fille qui avait l'air d'aimer un peu trop l'odeur du sang pour son âge se joignit à la fête avec un grand sourrire ! Enfin bon ca faisait toujours un lascard de plus dans cette galère ! Ou plutôt une lascarde... Ca exite comme mot ça ? Il faudrait penser à ouvrir un dictionnaire pour vérifier... un jour... dans quelques mois ça devrait le faire !


Fanch : " Oh, le gars qui a la calvisie, t'as aucune chance ! Deux Capitaines contre un... sous-homme-du-rang...! Mais, mec, évites de les tuer, j'aime pas jouer les serial-killers ! Contente-toi de les neutraliser ! "

Deux capitaines ? C'était bien la première fois que l'on l'appelait ainsi... Ah si peut etre les nouvelles recrues qui se montraient toujours trop coincés avec les supérieurs. Généralement c'était plutôt "eh idiot !" ou "salut Ad' !" dans le meilleur des cas. Son petit égo en fut quelques peu titillé. Alors qu'une de ces balles allait cramer le pied d'un assaillant, il se tourna vers Fanch


-Pas les tuer ? Tant qu'ils ne me tuent pas ça ok... C'est vrai que zigouiller c'est pas trop mon trip non plus...


Pendant que Fanch s'amusait a faire pleuvoir des tonneaux sur les gens avec son bâton, le moment fatidique où les chargeurs furent vides arriva. Adrix se mit à couvert derrière... euh ben la gamine vut qu'il y avait que ça dans le coin et commença a recharger... lentement... Non pas que ca soit volontaire, mais c'est qu'il avait un mal fou à trouver les balles éparpillés dans ses trop nombreuses poches ! Et lorsqu'enfin il eut a peu prêt rerempli le tout, Fanch avait déjà continuer son petit numéro.


Fanch : " Bon... vous deux, j'vous laisse empêcher les autres de m'taper dessus, la princesse serait sûrment pas contente qu'un ami se fasse tuer parce qu'il a traité son connard d'agresseur de sociopathe. "

*Elle passe du milieu royale à Fanch... Y a du progrés n'empeche ! On doit s'amuser plus ! Mais ca veut dire que je suis censé le protéger AUSSI ? Rah fais chier...*

-
Bon et bien j'vais essayer de faire en sorte que tu survives, j'voudrai pas qu'elle se mette en rogne pour si peu !
Adrix se leva et dans un geste heroïque et solennel, détacha la gourde accroché à sa ceinture ! Il s'agissait de potion magique d'une bonne petite rincade d'alcool pour se remettre les idées en place et se donner du courage ! Vu qu'il ne pouvait passer ses nerfs sur Fanch, il allait les passer sur les vilains ! Il recommença a tirer avec plus de précision que tout à l'heure... Bizarre pour quelqu'un qui vient de boire non ?


Adrix : Bon ! Maintenant chui prêt à botter des culs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiyuya
Pirate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 27
Statut : Pirate
Fruit du démon : Aucun
Date d'inscription : 02/09/2008

Wanted
Prime/Rang: 0 Berry
Equipage: Aucun
Type d'arme/pouvoir:: Une Epée

MessageSujet: Re: Roger, j'ai pommé l'héritière !   Ven 12 Sep - 22:54

Tout partait en sucette. Seiyuya n'avait même pas le temps de s'amuser que Fanch envoyait tout le monde valser avec des tonneaux en folies. Avec son baton bizzare qu'il utilisait comme s'il le tenait depuis déjà tout petit. L'autre personnage assez bizarre, soldat royale et censé protéger la reine n'utilisait que son pistolet pour blesser ses assaillant sans les tuer. C'était d'ailleurs une décision de l'autre grand dadé qui prenait Seiyuya pour une fille.

Fanch : " Oh, le gars qui a la calvisie, t'as aucune chance ! Deux Capitaines contre un... sous-homme-du-rang...! Mais, mec, évites de les tuer, j'aime pas jouer les serial-killers ! Contente-toi de les neutraliser ! "

Adrix Baka: " Pas les tuer ? Tant qu'ils ne me tuent pas ça ok... C'est vrai que zigouiller c'est pas trop mon trip non plus..."

On voyait que les tuer ne le dérangeait pas vraiment. En même temps tuer ou être tué, le choix est vite fait pour tout homme censé. Mais Seiyuya était assez mécontent. Qu'on le confonde avec une fille ne l'enchanté pas du tout. Il rangea même son épée en esquivant seulement les assauts des quelques deux pas beaux tout méchants qui s'en prenait à lui, eux même rouge de colère n'arrivant pas à toucher un simple gamin de quinze ans.

"Mmmmmh...Je ne suis pas une fille ! Ce n'est pas parce que je bois du lait à la fraise que je ne suis pas un garçon, puis je suis en pleine période de croissance. Vous n'êtes que des idiots !"

Alors qu'un rechargeait, l'autre voulait faire en sorte d'être protégé. Mais quelqu'un qui confondé le sexe d'une personne ne donnait pas vraiment envie d'être protégé. Les gros vilains, en surnombre comme la plupart du temps devenaient lourds et taper de plus en plus sur le systême de Seiyuya. D'un coup il sortit son épée et coupa la ceinture d'un de ses assaillants, laissant ainsi dévoiler son caleçon avec une multitude de coeurs. Le pas beau s'arrêta net et rougi d'une intensité inégalable. Même le soleil paraissait pauvre à côté de lui.

"Bon, que les choses sérieuses commencent !"

Seiyuya mit son épée à l'envers, la lame vers l'arrière de son corps, et courut à une vitesse prodigieuse, se faufilant partout grâce à son petit corps. Il était enfin prêt à mettre un terme à ce combat, ou plutôt à y entrer pour de bon..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanch
Dream Pirate
Dream Pirate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 93
Age : 25
Statut : Capitaine du Sieg II
Localisation : How can I help you ?!
Date d'inscription : 23/08/2008

Wanted
Prime/Rang: XXX.000.000
Equipage: Capitaine du Sieg II
Type d'arme/pouvoir:: Bâtons, revolvert en argent, etc.

MessageSujet: Re: Roger, j'ai pommé l'héritière !   Sam 13 Sep - 15:24

Un méchant pas beau (on va utiliser cette expression, maintenant que j'ai vu que tout le monde l'aimait bien) passa à côté de Fanch en hurlant comme un demeuré avec sa lame en l'air et une bouteille de rhum dans l'autre main. Le jeune homme, qui était assis à 1m80 de haut (oui, parce qu'il est assit sur des caisses de marchandises en bois), se contenta de tendre son pied embotté : Le vilain tout graisseux se fit imprégner la botte de Fanch dans le visage, puis s'écroula au sol.
Son épée se planta à quelques mètres de là, et sa bouteille vola dans les bras du Capitaine :

Fanch : "Eh Soldat ! Une gorgée ?!... Ah, je vois que t'es déja équipé d'un doux brevage !... Tu sais qu't'es doué ?"

Le jeune homme but une dernière gorgée, puis sauta de son perchoire pour aterrir près du lascard qui venait de s'écrouler en se prenant le pied de Fanch en pleine tronche. Le Capitaine du Sieg II lui coinça la bouteille d'alcool entre ses doigts inertes, et re-libèra son bâton de la sangle qui le tenait dans le dos de sa ceinture en cuire noir.
La fillette était en fait un garçon ?!! Qui boit du Candy Up dans un monde de pirates ?!! :

Seiyuya : "Mmmmmh...Je ne suis pas une fille ! Ce n'est pas parce que je bois du lait à la fraise que je ne suis pas un garçon, puis je suis en pleine période de croissance. Vous n'êtes que des idiots !"

Fanch : "Wah ! Je t'admire, mon gars ! Mais tu sais... je n'ai même pas encore 16 ans, moi aussi !"

Elle se mit à esquiver, puis elle mit la honte de sa misérable vie à un des voleurs. Fanch rit legèrement et la vit courir en se faufillant parmi la foule d'adversaires avec son épée tenue vers l'arrière. Au moment où elle allait porter un coup decisif sur l'un d'eux, un grand "Tac" retentit.
Fanch se tenait devant elle, son bâton d'un bois presque blanc et à forme rectangulaire (et non pas ronde) venait de contrer briêvement l'attaque de Seiyuya :

Fanch : "N'oublies pas que je ne veux pas de morts...! Il me semble que ce coup là lui aurait été très douleureux... je me trompe ?"

Le méchant pas beau qui venait probablement d'être sauvé par Fanch avait maintenant une ouverture, mais au moment où il leva son sabre, le jeune homme lui asseigna un coup vif et pas spécialement puissant dans le torax, juste histoire de calmer son exès d'ennervement mesquin. Son bâton toujours dans la même position de parade contre l'épée du garçon.
Il se tourna enfin vers le tireur de feu. Il marcha vers lui, en faisait bouffer et en incrustant la marque de son bâton dans chaque visage de méchant pas beau qui croisait son chemin, naturellement. Il arriva donc à la droite d'Adrix, qui était toujours à couvert tout en tirant, ils étaient en plein milieu de la petite bataille, ce qui ne dérangeait pas Fanch :

Fanch : "Merci beaucoup ! Maintenant, toi, moi, et Fraise-man, on passe au plan O.F.D.T.?! On fonce dans l'tas ?... Je voudrais vous parler. Je ne suis pas un "super-combattant", mais je me débrouille en tire et en corps à corps, j'ai quand même besoin d'un tireur d'élite. Je t'expliquerais !"

Il dégaina son revolvert d'argent d'un geste vif et tira dans le bassin d'un assaillant qui fonçait vers lui avec son épée tendue au dessus de sa tête, puis le rangea aussitôt.
Il détacha le bouton qui tenant sa cape noire à son cou et la posa sur un caisson où le tireur s'abritait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrix Baka
Garde royale
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Roger, j'ai pommé l'héritière !   Sam 13 Sep - 23:38

Adrix continuait de tirer, se demandant sans cesse combien de crétins ce barman pouvait-il avoir bien pu loger dans son bar ?! Il devait y avoir là au moins les trois quarts de tous les méchants de la ville pour que trois solides gaillards ne puissent en venir à bout rapidement ! Oui bon parmis les gaillards il y avait un flemmard qui ne sait ce qu'il fiche ici, un capitaine même pas encore adulte et une gamine qui s'avérait en fait être un gamin fan de lait fraise ! A côté des deux autres qui sortaient quelques petits alcools rafraichissait le lait fraise semblait un tantinet ridicule... Faudrait l'inciter à boire un peu à ce petit psychopathe ! Ca pourrait être marrant ! Les premières gorgées de ce chaud liquide avaient toujours des effets énormes sur les jeunes esprits ! A l'abri derrière deux barils d'on-ne-sait-quoi, Adrix trouvait cette partie de tir aux pigeons (gros les pigeons) fatiguante à la longue et si ça continuait il serait une fois pour toute à court de balle pour peu qu'il ne s'endorme pas avant ! Fanch semblait avoir quelques problèmes avec le plus jeune des trois combattants. Ce dernier avait des envies meurtrières bien trop poussés pour son âge, il faudrait lui expliquer l'importance de la vie humaine un de ces quatres aussi, en même temps que l'importance de l'alcool pourquoi pas ! Les balles fusaient de temps en temps autour de lui mais le garde royale n'y prêtait pas vraiment attention, rares étaient celles qui arrivaient seulement à passer à un mètre de lui ! Les vieux bagarreurs alcooliques enivrés par le vin ne faisaient pas de bons tireurs, contrairement à Adrix qui était meilleur ivre que sain d'esprit ! Il se satisfaisait de sa supérioté de tireur lorsqu'une balle chanceuse perça le baril juste à côté de d'Adrix et un liquide rouge commença à couler de ce trou béant : du vin ! Et à l'odeur on pouvait dire que ça avait l'air d'être un bon cru ! Il avait sursauté un petit peu mais ça en valait le coup ! Enfin de quoi s'humecter correctement le gosier ! Tout en tirant d'un oeil distrait, il remplit une autre gourde de vin avant de boire comme si c'était un biberon tout chaud. C'est alors que Fanch arriva, se deplaçant au milieu d'un champ de bataille avec autant de sérénité que dans un endroit pépère !

Citation :
Fanch : "Merci beaucoup ! Maintenant, toi, moi, et Fraise-man, on passe au plan O.F.D.T.?! On fonce dans l'tas ?... Je voudrais vous parler. Je ne suis pas un "super-combattant", mais je me débrouille en tire et en corps à corps, j'ai quand même besoin d'un tireur d'élite. Je t'expliquerais !"

-"Foncer dans l'tas" ? Ca sonne bien je trouve ! Je te suis sur ce coup là ! T'as besoin d'un tireur d'élite ? Ben c'est un peu mon job après le rêpechage de princesse mais bon, t'as raison, vaudrais mieux parler de ça après !

Adrix se dit que le surnom de Fraise allait sans doute poursuivre ce pauvre gamin toute sa vie... Tant pis pour lui ! Fanch dégomma alors le bassin d'un assaillant pendant qu'Adrix tirait dans l'entre jambe de quelqu'un. Il commenta d'un ton détaché
.

-Outch, ca, ca doit faire mal ! A toi l'honneur "camarade" ! J'te suis ! Eh Fraise-boy ramène toi c'est par içi que ca se passe !


[c'est court je sais mais désolé j'ai pas bcp de temps]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roger, j'ai pommé l'héritière !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roger, j'ai pommé l'héritière !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse
» ROGER TAYLOR
» Un pommé ? En voilà un, un vrai !
» ROGER DEAN
» LAMBERT LE NOUVO ROGER LAFONTANT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG :: Mers Principales :: East Blue :: Orange Town-
Sauter vers: